Banque : ok. Vaccins : ok. Equipements : ok. Et l’assurance ? En préparant mon départ pour l’Amérique du Sud, je me suis souvenue des aventures de mon ancienne coloc Aurélie. Partie elle aussi plusieurs mois vadrouiller sur ce continent, elle n’a pas échappé à une petite indigestion. Direction l’hôpital. Heureusement elle avait une assurance voyage.

Les assureurs traditionnels proposent parfois des assurances pour les voyages au long court mais il existe aussi des entreprises spécialisées qui se consacrent uniquement à l’assurance des voyageurs. Parmi eux : AVI, World Nomads ou encore Chapka.

Mais comment choisir entre toutes les offres ? En suivant les conseils d’Aurélie 🙂 et en comparant minutieusement les contrats proposés, j’ai finalement opté pour l’assurance « Cap Aventure » proposée par Chapka, l’un des leader dans le domaine.

Pourquoi ce choix ?

Honnêtement, les prix proposés par exemple par Chapka et AVI sont presque similaires, à quelques euros près. Ce qui a fait pencher la balance, c’est notamment le fait que Chapka couvre de nombreux sports comme la plongée sous-marine mais aussi les frais dentaires d’urgence. Ce qui n’est pas toujours le cas.

Parmi les garanties proposées : une assistance rapatriement, la prise en charge des frais médicaux jusqu’à 200.000 euros, l’assurance des bagages pendant le transport et en cas de vol ou d’agression mais aussi la responsabilité civile. Tout cela pour 46 euros par mois.

Ce à quoi il faut être attentif lorsque l’on choisit une assurance voyage ?

Santé, bagages, rapatriement etc… l’assurance couvre plusieurs aspects de votre voyage.

La santé. Une bonne assurance voyage doit notamment couvrir les frais médicaux, l’achat de médicaments sur ordonnance, l’hébergement et le transport d’une membre de votre famille pour vous rejoindre à l’hôpital, les frais de recherche et de secours … et si possible dès le premier euro.

Le rapatriement. On espère bien sûr ne pas en avoir besoin, mais mieux vaut prévenir que guérir car la note peut vite être très salée !! Regardez bien les motifs du rapatriement. Certaines entreprises comme Chapka comprennent également des causes familiales (hospitalisation d’un membre de la famille, etc.) et des causes diverses.

Responsabilité civile. Elle vous couvre si vous êtes responsable d’un problème sur autrui : accident de moto, etc.

Vol. Attention, sur cet aspect, les conditions varient vraiment d’une offre à une autre. La plupart des assurances ne couvrent pas l’ordinateur, ni le matériel informatique en cas de vol avec violence. Chapka couvre votre ordinateur ou votre appareil photo si celui-ci est dérobé lors d’un vol avec violence ou d’une effraction. Si vous vous endormez dans le bus et que vos bagages disparaissent… ça ne marche pas. Le téléphone lui, n’est pas pris en charge.

Bagages perdus. Sachez que l’assurance ne fonctionne que si c’est la faute du transporteur. Vous pouvez bénéficier d’une indemnisation en cas de retard de vos bagages.

Avec cet article, vous avez en main quelques éléments pour bien choisir votre assurance voyage mais surtout prenez bien le temps de lire toutes les petites lignes du contrat et de noter les numéros à contacter en cas d’urgence. Bon voyage !

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: