Equateur – Dans le canton de Muisne, 45 jeunes ont donné naissance au réseau “Jovenes cultivando consciencia” (Des jeunes qui cultivent les consciences). Objectif : se rassembler pour mener des actions de protection de l’environnement.

Ils ont entre 18 et 35 ans et vivent dans les différentes paroisses du canton de Muisne, un canton économiquement pauvre, situé sur la côte pacifique de l’Equateur. Ensemble, ces 45 jeunes ont donné naissance au réseau “Jovenes cultivando consciencia”. Pendant deux jours, ils se sont réunis sur l’île de Muisne pour participer à une série d’ateliers sur des thèmes comme l’agro-écologie, l’éco-construction, la préservation du Mangrove, les dangers de la mono-culture de palme africaine (bien connue pour la production d’huile de palme) etc… Des savoir-faire qu’ils ont ensuite mis en pratique lors d’un chantier participatif de ramassage des déchets sur la plage et dans des quartiers de Muisne.

Et ensuite ??

Heureusement, l’action de ce groupe ne s’arrête pas là ! L’objectif de ce réseau est de se réunir régulièrement afin de mener des actions concrète de protection de l’environnement. Et les jeunes ont déjà plein d’idées : constructions de poubelles, nettoyage, sensibilisation dans les écoles …

Encore une fois la preuve qu’agir ensemble, c’est être plus fort !

Pour vivre et revivre ce superbe weekend et en savoir plus sur le mouvement, c’est par ici :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: